Archives pour la catégorie Portraits

Roger Federer, danseur étoile

Roger Federer, Bercy, Paris, 2010 ©C. Sénéchal

Dimanche 13 novembre 2011, Roger Federer a enfin conquit l’un des tout dernier titre qui manquait à son immense palmarès, celui du master de Paris. L’occasion de revenir sur les enjeux philosophiques que son jeu condense. Lire la suite Roger Federer, danseur étoile

Publicités

Jane Evelyn Atwood, photographe américaine

Les Gonaïves, Haïti, 2005 ©Jane-Evelyn Atwood

La photographe et reporter américaine Jane Evelyn Atwood expose à la Maison européenne de la photographie, à Paris. Un vertigineux voyage dans ces mondes clos où nos sociétés dissimulent l’anormalité de ses malades, aveugles, handicapés, criminelles, prostituées, démunis… Rencontre et entretien. Lire la suite Jane Evelyn Atwood, photographe américaine

Nils Udo, sculpteur allemand

© Nils-Udo
© Nils-Udo

Amer. Tel semble être aujourd’hui l’état d’esprit de Nils-Udo, cet artiste allemand né en Bavière en 1937, qui a fait de la nature le cœur de son travail. La cause de cette amertume? Les assauts silencieux de la pollution, de l’exploitation, de la destruction opérée sans retours par la civilisation. «Le contact entre l’homme et la nature s’est définitivement perdu. Devant mes photos, certains spectateurs sont parfois incapables de distinguer les arbres des brins d’herbe. Notre rapport à la nature est devenu presque exclusivement productif, fondé sur une exploitation qui induit une esthétique du dépérissement. L’appauvrissement et la dévastation, voilà notre mode de médiation avec la nature aujourd’hui.» Nils-Udo sculpte la nature. Rencontre.

Lire la suite Nils Udo, sculpteur allemand

Santu Mofokeng, photographe sud-africain

Buddhist Retreat near Ixopo, 2003 Courtesy Lunetta Bartz, MAKER, Johannesburg© Santu Mofokeng

Santu Mokofeng se considère-t-il comme un reporter, comme un militant, ou comme un artiste? La photographie peut-elle alimenter des luttes politiques? Et ces questions ont-elles seulement un sens quand on se trouve confronté à l’oppression et l’arbitraire? Santu Mofokeng l’a été des années durant, lui qui est né à Soweto, la «banlieue noire» proche de Johannesburg, du temps où l’apartheid découpait l’espace géograhique, social, symbolique et temporel de l’Afrique du Sud. Rencontre. Lire la suite Santu Mofokeng, photographe sud-africain

Henri Barande, artiste absent

©H. Brande

L’œuvre d’Henri Barande confine à l’anonymat, tourne autour de l’absence, de l’extra-temporalité. Dans une démarche singulière qui remet en cause le système même de l’art, Henri Barande cultive une forme de retrait, d’insaisissable, de flegme suivi. Ses tableaux sont dépourvus de références: pas de titre, d’auteur, ni même de date. Délestées de ces marqueurs économiques, les peintures d’Henri Barande échappent au circuit des modes et des cotes dont l’art contemporain fait son business, marché virevoltant, absurde souvent. À l’antithèse de Barande: Hirst ou Koons, ces compagnies géantes d’un art transformé en objets de collection vaguement décoratifs, produits à des rythmes industriels, et dont on organise artificiellement la rareté et le prestige. L’œuvre de Barande échappe à la division du travail, aux tactiques, aux stratégies commerçantes qui viennent se surajouter au geste de l’artiste au risque de l’éconduire. Une œuvre en liberté, évanescente. Rencontre. Lire la suite Henri Barande, artiste absent

Patrick Tosani, l’envers de l’enveloppe

Khaled, 2002 ©P. Tosani

Patrick Tosani est un photographe contemporain français. Il exposait il y a peu une son œuvre déroutante à la Maison européenne de la photographie, faite de distorsions phénoménologiques : effets d’échelle, décalage des surfaces apparentes et envers mystérieux des enveloppes usuelles caractérisent son discours photographique. Lire la suite Patrick Tosani, l’envers de l’enveloppe